samedi 17 septembre 2016

La fin de l'été

En une semaine, j'ai l'impression qu'on est passé de l'été à l'automne. Cet été 2016 est parti aussi vite qu'il était arrivé. Arrivé brusquement mi-juillet, il est reparti tout aussi brusquement mi-septembre. Un été qui a eu du mal à pointer le bout de son nez. Rien ne laissait présager qu'on vivrait un bel été, et pourtant ce fût le cas. Quasiment tout le monde est revenu enchanté de ses vacances, et, pour cause, personne ne s'est tapé un temps absolument dégueulasse. Pourtant, au mois de juin, c'était loin d'être gagné. J'adore le moins de juin. C'est la période où les jours sont les plus longs, où on peut profiter des longues soirées d'été. Mais cette année, la petite (voir même grosse) laine et le parapluie étaient les indispensables des apéros en terrasse.




L'été s'est fait désirer, mais ça valait le coup d'attendre. En restant dans ma région que j'aime tant, j'ai passé d'excellentes vacances. Trois semaines de beau temps et la possibilité de faire toutes les sorties que je voulais. Golfe du Morbihan ou côte de granit rose, même ciel bleu. J'ai donc attaqué la rentrée regonflée à bloc. Pour autant, voir l'été se faire tranquillement la malle, ça me rend toujours un peu nostalgique. Les vacances s'éloignent petit à petit et la grisaille fait son apparition. Le ciel devient gris, la nuit tombe plus vite, la pluie revient... Chez moi, le passage à l'automne est rarement bien vécu.

Sur la toile, on essaye de te convaincre que l'automne c'est trop cool. Mais la vie n'est pas un tableau Pinterest. Certes, les couleurs d'automne sont belles. Certes, je peux passez des heures à me balader pour contempler les arbres qui se parent d'habits multicolores. Mais, ça ne fait pas tout. Bientôt, vont fleurir sur la blogosphère/youtubosphère les tags "I love fall", et j'avoue que j'ai du mal à comprendre qu'on puisse aimer à ce point l'automne.  La pluie qui tombe non-stop et la nuit qui tombe à 17h, ce ne sont pas des choses qui me mettent vraiment en joie ! Parfois, on ne va pas se mentir, ces tags transpirent l'hypocrisie, et la nana a beau te répéter en boucle qu'elle adddoooorrre l'automne, on sent qu'elle a juste envie de se mettre une balle.

Pour autant, j'essaye désormais de voir le côté positif des choses. Chaque saison a ses avantages et ses inconvénients, et, bien sûr, certaines ont plus d'inconvénients que d'avantages et vice-versa. J'essaye de toujours faire en sorte de voir le verre à moitié plein et je me concentre sur les avantages. Ce sont des choses qui se travaillent, ça ne vient pas tout seul, mais ça change la vie. Comme je l'ai dit plus haut, les balades automnales sont loin d'être désagréables. L'automne marque aussi le retour des chocolats chauds, des bains pleins de mousse, des journées bouquin-plaid-canapé, des courges et autres potirons (oui, j'ai une passion pour les légumes d'automne... chacun ses passions^^). Alors, oui, bientôt, il fera nuit à 17h, il pleuvra 12 fois par jour, mais tout n'est pas négatif ! Et puis, après tout, l'été c'est seulement dans quelques mois :-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. Alors moi, je suis contente de voir l'automne arriver parce que cette chaleur étouffante commençait à me taper sur le système (ici, c'était du 35° qd même...)!!!
    Ta photo m'a rappelé mes vacances...je suis aussi allée à Bréhat cet été, temps magnifique, j'ai même pris des coups de soleil, c'est dire!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il a fait chaud cet été, mais, bon, la lumière qui baisse, bof... 😅
      (+ 1 point pour avoir reconnu le lieu de cette photo mais - 2 points pour avoir pensé qu'on ne prenait pas de coups de soleil en Bretagne 😂)

      Supprimer
  2. La fin de l'été me rend aussi nostalgique... Mais j'aime vraiment beaucoup l'automne, c'est peut être parce que je suis dans une région où on a de vraies saisons et où ça va être une explosion de couleurs (et que c'est la saison de mon anniversaire haha!) Je trouve qu'il y a une ambiance très poétique à cette saison (et aussi quand c'est tout brumeux) et j'adore ressortir mes vêtements d'automne! Et je partage ta passion pour les potirons!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'anniversaire aide beaucoup je pense... J'adore le printemps, et je suis née au début du printemps 😉
      Je suis d'accord, l'automne c'est assez poétique et les couleurs d'automne sont magnifiques. Mais je crois que la nuit qui tombe à 17h en novembre, ça me fout vraiment le moral dans les chaussettes. A l'approche de Noël, ça va forcément mieux et puis en janvier c'est reparti vers la bonne humeur (normal les jours commencent à rallonger !). C'est vraiment octobre-novembre qui a du mal à passer ^^

      Supprimer
    2. Et j'oubliais : lançons le club des adorateurs de potirons anonymes !! 😂😂😂

      Supprimer
    3. Haha je pense qu'on serait nombreux dans ce club!! ;) Tu vois moi c'est plus Janvier-Février qui ont du mal à passer: il fait froid et on a plus les fêtes de fin d'année en perspective!

      Supprimer
    4. A l'inverse, je me dis qu'en janvier-février, on s'approche du printemps et des beaux jours ! D'une personne à l'autre, on n'a pas la même perception des choses 😉

      Supprimer

Envie de me laisser un petit mot ?