dimanche 13 novembre 2016

Patchwork #3

Je t'avais dit dans mon dernier billet que je reviendrais bientôt avec un sujet un peu plus léger. Le "bientôt" reste très relatif puisqu'il s'est écoulé un certain temps, voire un temps certain, depuis ce dernier billet. En revanche, pour ce qui est de la légèreté, on a tout bon, et quoi de mieux qu'un billet "fourre-tout", où je te parle de choses qui n'ont aucun lien entre elles, pour cela ?

#LushBlogParty

 



Mes débuts sur la blogo datent de 2013 et je ne suis pourtant jamais allée dans une "soirée blogueuses". Pourquoi ? Déjà, parce que, ne nous voilons pas la face, les invitations ne pleuvent pas. Si tu ouvres un blog en t'imaginant que tout le monde va t'inviter, tu ne mets le doigt dans l’œil. Ensuite, il faut que l'évènement se passe près de chez toi, à moins que tu ais le temps et les moyens de bouger pour te rendre dans lesdits évènements. J'ai déjà été invitée à des évènements sur Paris... une soirée en pleine semaine. J'ai dû forcément décliné parce que je ne bénéficie pas de jours de RTT à la pelle me permettant de m'absenter pour courir ce genre de soirées et parce que je n'ai plus droit à la carte 12-25 ans depuis belle lurette. Il faut aussi que l'heure soit adaptée. Une soirée à 18 heures quand tu sais que je ne quitte pas le bureau avant 19 heures, c'est un peu compliqué...

Après trois ans, j'ai fini par bénéficier d'un alignement parfait des astres, et j'ai fini par être invitée à une soirée près de chez moi à un horaire où j'étais dispo. J'en ai donc profité, car un tel alignement, c'est comme les éclipses, ça n'arrive pas tous les quatre matins. Je me suis donc rendue, il y a quelques semaines, à la "Lush Blog Party", une soirée organisée par Lush dans la boutique rennaise afin de nous présenter la collection de Noël (mais ça, je t'en parlerai plus en détail à un autre moment). Inutile de te dire que j'ai passé un très bon moment, ce qui est certainement dû à la présence des vendeuses de la boutique de Rennes que je trouve tellement adorables. J'ai appris plein de choses et j'ai même pu fabriquer un produit. Toute l'équipe de blogueuses a mis la main à la pâte (et c'est peu rien de le dire) afin de confectionner un pain moussant. Nous avons ensuite façonné chacune notre produit afin de lui donner la forme voulue (autant dire que c'était le moment de laisser parler ton esprit créatif, et que mes possibilités techniques dans ce domaine sont extrêmement limitées... je te laisse en juger ici). Bref, j'ai passé une excellente soirée et cette première "soirée blogueuse" a été pour moi un grand succès !


Bridget Jones Baby

 


Le week-end dernier, j'ai pris le temps d'aller voir le troisième volet des aventures de Bridget Jones. Je suis une fan inconditionnelle des deux premiers volets et j'avais très peur de cette suite. En général, les suites sont toujours plus ou moins décevantes. Le deuxième volet faisait déjà exception à cette règle, et j'avais peur que le troisième volet n'y arrive pas et soit un gros navet... et bah non. Il est très différent des deux premiers mais toujours aussi drôle. On y retrouve cette chère Bridget, certes plus âgée et plus mince (ça, par contre, j'ai eu du mal à m'y faire au début), mais surtout plus gaffeuse que jamais. Les situations cocasses s'enchainent sans que l'histoire ne s'essouffle. Bien évidemment, je n'en dirai pas plus sur l'histoire afin de préserver intacte la surprise qui attend celles qui n'ont pas encore vu ce film, mais je ne peux que conseiller, à celles qui ont aimé les deux premiers volets, de se rendre de toute urgence dans le cinéma le plus proche de leur domicile (enfin si le film est toujours à l'affiche... #JeanMichelEnRetard).


Un merci de trop

 


C'est l'histoire de Juliette ou plutôt de Casper-Le-Petit-Fantôme. Juliette, elle est transparente, elle fait ce qu'on attend d'elle, elle met de côté ses rêves pour ne pas risquer de décevoir son entourage. Résultat, elle mène une vie triste et ennuyeuse, elle se sent à l'étroit et elle étouffe. Mais, heureusement, il n'est jamais trop tard pour tout envoyer valser et devenir enfin soi, même si ça suppose de se retrouver dans des situations inextricables !

J'ai découvert l'auteur avant de découvrir le livre. L'auteur, c'est Carène, une joyeuse maman trentenaire qui tient le blog Des Mots et Moi, un blog que j'aime lire quand j'en trouve le temps. J'aime son style, j'aime sa plume et je lui reste fidèle depuis que je l'ai découverte. Elle écrit plein de choses sur son blog et elle y a même publié une nouvelle. Tous les vendredis, nous avions rendez-vous pour en découvrir un nouveau chapitre. Cette nouvelle, elle l'a ensuite retravaillée afin de la publier sous forme de roman, et, quand il est sortit, il m'a paru normal de l'acheter pour la soutenir et l'encourager avant tout. Et je n'ai pas regretté mon achat. J'ai mis du temps avant de le lire car la nouvelle à l'origine du roman était encore un peu fraiche dans mon esprit. J'ai donc attendu que ça s'estompe avant de commencer la lecture. J'ai passé un excellent moment et je ne peux que te le conseiller si tu cherches un petit roman facile à lire pour te changer les idées au maximum ! #CœurAvecLesDoigts ;-)


Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Envie de me laisser un petit mot ?